L’expérience professionnelle d’Hugues Lallemand

On a toujours tendance à valoriser les politiciens et les membres du gouvernement, pour la réalisation des divers projets Étatiques. Pourtant, derrière eux, se trouvent de nombreux techniciens qui travaillent dur pour les concrétiser. Tel est le cas de Hugues Lallemand. Surnommé « Monsieur Tourisme », il est l’un des pionniers qui ont développé le tourisme en France. Expert dans le domaine du développement du territoire, il a également su urbaniser de nombreuses régions, qui étaient jusque-là, peu connues. Retour sur le parcours exceptionnel de Lallemand Hugues.

Hugues Lallemand : un riche parcours académique

Avant de devenir « Monsieur Tourisme, Hugues Lallemand a dû franchir de nombreuses étapes. Au niveau académique, il a commencé son parcours universitaire à Paris IX Dauphine, en effectuant la filière de gestion des entreprises publiques. Il a même obtenu un DESS en la matière. En parallèle, il a aussi suivi des cours de Droit fiscal et de finances publiques à Paris II Panthéon Assas ; et s’est arrêté en DEA. Après ses études, il a décidé de partir en Afrique afin de participer à un projet de construction d’un dispensaire. Ce voyage a été enrichissant pour lui puisque cela a fait ressortir son côté humanitaire et engagé. Quelques mois plus tard, il entre dans un régiment et devient un officier parachutiste d’infanterie de marine. Grace à ce rang, il a pu commander des marsouins parachutistes ainsi que de diriger des opérations militaires.

Après des années riches dans le domaine militaire, monsieur Hugues Lallemand continue son périple à Washington, aux États-Unis dans un cabinet œuvrant dans la communication d’entreprise. Dès son retour en France, il rencontre René Monory, un fervent sénateur. Il lui a alors demandé de participer à la création de Futuroscope, ce qui a propulsé sa carrière dans le domaine du tourisme et du développement de territoire.

Une longue carrière au service du tourisme et du développement territorial

Quelques années après l’aboutissement du projet Futuroscope, monsieur Hugues Lallemand rencontre un nouveau géant du monde politique : Jean-Pierre Raffarin. Ensemble, ils ont conçu et réalisé de nombreux projets de développement touristique dans le département du Poitou. C’est là, qu’il s’est rendu compte à quel point la France possédait de nombreux sites touristiques, mais que peu, sont valorisés. Cela le pousse davantage à renforcer le développement de chaque région, afin de les rendre plus mobiles et attractives pour les touristes. De nombreux parcs, gîtes, restaurants, hôtels… ont alors été construits par la suite. Depuis, le chiffre d’affaires touristique de la France, n’a pas cessé d’augmenter, allant de quelques dizaines de millions d’euros à un milliard d’euros.

Un grand défenseur de l’environnement

En plus de son activité dans le tourisme et du développement territorial, Hugues Lallemand est également un grand défenseur de l’environnement. Pour lui, le tourisme et l’environnement vont de pair. Si la ville est urbanisée, mais qu’elle est sale, alors elle restera peu attractive. Il faut donc respecter la nature et la biodiversité. Pour concrétiser cette initiative, Hugues Lallemand a travaillé avec de nombreuses associations qui œuvrent pour la protection de l’environnement, dont la fameuse LPO (ligue pour la protection des oiseaux).