Le mentor ou le mentorat, un accompagnement personnel

Un entrepreneur peut être accompagné par un mentor pour motiver et développer ses compétences de leadership. L’accompagnement personnel réalisé par un coach doit être accompli par un mentor qui a un statut autoentrepreneur ou un diplôme équivalent. Grâce au tutorat, les jeunes entrepreneurs peuvent se surpasser.

Particularités d’un mentor

Le rôle d’un conseiller consiste à orienter le client, le coach a pour but de développer des compétences spécifiques tandis que le consultant a comme principal objectif de recommander ses clients. Le but du mentor est d’accompagner ses clients tout en les motivant. L’objectif de ce spécialiste est d’accompagner bénévolement un autre entrepreneur de manière régulière et sur une période à long terme. Le système de mentorat permet à l’autoentrepreneur mentoré d’améliorer son développement tout en lui permettant de prendre du recul afin de mieux évaluer ses options et ses décisions.

Le rôle des séances de mentoring consiste à assister, motiver et développer la réflexion, l’esprit critique, le rebondissement et l’autonomie des clients. Lors d’un accompagnement personnel, la personne formée évalue les conséquences des décisions et l’apprend à relever des défis croissants tout en prenant des risques raisonnables.

L’autoentrepreneur assisté par un mentor dispose d’une aide pour briser l’isolement que souffre souvent le dirigeant. Pour l’aider dans sa mission, le coach entrepreneur est à l’écoute de son client, le soutient, fait part de son sens critique et apporte une rétroaction sur la performance et les attitudes du client. Comme pour le coach, un mentor professionnel respecte la confidentialité des échanges avec son client.

En quoi consiste le mentorat lors d’un accompagnement personnel ?

Le mentor appelé également mentorat est un accompagnement volontaire à caractère confidentiel. La prestation personnelle permet d’apporter des réponses aux besoins particuliers du client en fonction des objectifs liés au développement personnel et professionnel. Le principe du mentorat est d’aider son client sans lien hiérarchique ou lien d’intérêt.

Les niveaux d’intervention du mentorat en accompagnement personnel

Les mentors se chargent de l’intervention à travers différents niveaux. Le savoir-être du mentorat se base sur les capacités génériques de son client. Il peut s’agir de capacités telles que l’initiative, la créativité, l’esprit critique, la persévérance, le sens de l’organisation… En ce qui concerne les habiletés transférables, on peut citer les habiletés de communication, de développement personnel, habiletés de recherche et de planification de carrière.

Le mentorat est également dans la capacité transversale à savoir l’efficacité d’organisation, la capacité à travailler en équipe, la capacité créatrice ou à résoudre des problèmes… Cette pratique d’accompagnement se caractérise sur 2 axes principaux : sens / technicité et réflexion / action.